Les regrets ne servent à rien!

 

 

 

 

Les regrets ne servent à rien chapitre 12!

Juliette comprend qu’avoir des regrets n’était pas la bonne attitude à adopter. Elle décide d’agir!

 

-Comment ça tu ne peux rien me dire pour l’instant ? Mais je rêve ! Tu te fous de moi ?

-Non les choses ne sont pas si simples et je ne peux pas….

-Je ne veux plus entendre de « Je ne peux pas te dire » ! Je veux des réponses ! Tu es ma sœur et tu m’as caché ça pendant des années. Tu t’en rends compte ?

-Je ne pouvais absolument rien te dire ! Tu ne m’aurais pas crue. Tu étais si amoureuse. En plus tout le monde prend David pour un saint ! Tout le monde croit qu’il est parfait et tu es son premier fan.

-Je ne suis pas d’accord tu aurais pu m’en parler. Tu avais le devoir de le faire. Je suis ta sœur enfin ! Je t’aurai écoutée.

-Juliette tu étais si heureuse, si amoureuse qu’il était impossible de t’apprendre une chose pareille ! En plus je me disais que le jour où tu apprendrais un tel secret tu en serais malade. Désolée de te dire ça mais j’espérais secrètement que David meurt en mission et que tu n’apprennes jamais rien de sa vraie vie. Ça aurait arrangé les choses. C’est horrible ce que je dis mais c’est pourtant vrai. Mais tu vois, David est un excellent espion. Il a été très bien entraîné et surtout il ne commet jamais d’erreur.  Pendant toutes ces années, j’ai gardé ce secret en espérant que tu ne l’apprennes jamais, jamais. Excuse-moi mais c’est ce qu’il y avait à faire. Je n’ai pas eu le choix.

-Non et non ! Tes regrets ne changeront rien à la situation. Tes regrets ne changeront rien au fait que tu m’aies rien dit. En tant que sœur tu aurais dû même si tu pensais que je ne te croirais pas.

-Ah oui ? Je pense que tu n’as toujours rien compris ! Si je te l’avais dit tu serais partie lui demander des explications, et  je ne serai probablement plus de ce monde aujourd’hui. Il m’aurait éliminée à coup sûr. Essaie un peu de te mettre à ma place. Que pouvais-faire d’autre ?

-Non toi, essaies d’imaginer la colère et la souffrance qui me rongent à présent. 

Un long silence s’installa entre les deux sœurs .Elles savaient que leur relation venait d’en prendre un coup. Elles étaient conscientes que plus rien ne serait pareil désormais. Quelque chose venait de se casser, une chose qu’on ne pouvait pas recoller. Aucune colle n’était assez forte pour rapiécer la confiance dans ce cas précis. Une fois la trahison découverte, on peut pardonner mais faire confiance à nouveau est bien souvent impossible.

-Lorsque j’ai compris qui était David, j’ai demandé à Momo, de me trouver un contact pouvant faire des recherches poussées sur lui. Cette personne m’a demandé une sacrée somme mais elle a fait du très bon boulot. Elle a pu retracer une bonne partie de la vie de David. J’ai alors appris qu’il a commencé son travail actuel très jeune. Il a essayé de se fondre dans la masse en se mariant et en ayant une famille. Il a pu ainsi devenir monsieur tout le monde, un type banal. Par ailleurs le fait qu’il ait un travail qui exige des déplacements réguliers lui laisse la possibilité d’exécuter ses missions sans éveiller de soupçons. On sait qu’il a d’abord travaillé pour les Russes mais il a été recruté par la France dans des circonstances qui nous paraissent assez floues encore. Mais grosso modo, lors d’une mission, il s’est fait capturé par des agents de la DGSI . Il n’avait alors que deux choix : se suicider ou alors travailler pour la France. Son agence n’accepte pas l’échec. Lorsque agent se fait prendre, il n’a que deux choix mourir en combattant ou se suicider, ce qui revient au même. Je pense qu’on le connaissait à la DGSI et qu’on le surveillait depuis longtemps. On l’a donc « acheté ». On lui a proposé un marché intéressant qu’il n’a pas pu refuser…

-Quel genre de marché ? demanda Juliette.

-Ca je n’en sais rien. Mais en tout cas, il n’a pas jugé bon de refuser.

 Juliette resta sans broncher et prit la ferme résolution de ne plus faire confiance désormais. Elle allait agir à sa façon. Elle décida que c’en était fini des cachotteries, des secrets en tout genre. Elle prit la décision de mener sa propre enquête afin de faire la lumière sur toute cette histoire. Elle était vraiment à bout. Depuis quelques jours, elle n’arrivait plus à dormir et toutes ces découvertes avaient éveillé en elle des sentiments de haine , et de mépris forts. Elle n’arrivait plus à prendre du recul. Lorsqu’elle a appris que David avait une liaison, ce fut un choc mais elle pensait pouvoir gérer tout ça. Or de jour en jour, elle apprenait des choses invraisemblables concernant son mari. Elle n’arrivait plus à suivre.  Sa propre vie semblait lui échapper. Elle n’avait plus de repère, tout lui semblait irréel. Mais la chose la plus difficile à accepter était le fait de n’avoir rien vu, rien compris de tout ce qui se tramait.

-Je sais que tu te tortures Juju mais ce n’est pas de ta faute tout ça. C’est David qui a mal agi alors cesse de te torturer.

Sa sœur la connaissait par cœur et connaissait les pensées noires qu’elle nourrissait sans qu’elle ait besoin de les exprimer.

– Je pense que j’aurai pu lui pardonner une infidélité, en tout cas j’aurai pu certainement lui  laisser une chance même si sous l’effet de la colère et de la souffrance j’ai voulu le tuer. Mais à présent je ne vois pas comment me sortir de toute cette histoire sans séquelle. J’ai fini de me morfondre, de me lamenter, d’éprouver des regrets. Je me lève et je me tiens debout. Je ne veux plus qu’on me trahisse et me traîne dans la boue. Game is over !

-Je te comprends Juliette et sache que je te soutiendrai quel que soit la décision que tu auras à prendre. Mais les choses ne seront pas simples. Il va falloir qu’on se mette d’accord sur la marche à suivre. Nous ne pouvons nous permettre aucun faux pas à présent. J’ai un plan mais il sera difficile à mettre en œuvre.

-Isabelle en a un aussi. On doit se voir pour en parler…

-Jessica quelle bonne surprise ! Je suis si heureux de te voir !

Les deux sœurs sursautèrent et se retournèrent   complètement abasourdies .Un large sourire se dessinait sur le visage de David. Avant même qu’elles aient le temps de dire quoi que ce soit, David s’approcha de Jessica et l’enlaça. Elles avaient discuté longtemps sans se rendre compte du temps écoulé. Il faisait jour. A présent que David était là , elle se demandaient  ce qu’il avait  pu entendre de la conversation.

-Ça fait longtemps dis donc ? Quel bon vent t’amène ? dit David d’un ton enjoué.

Alors qu’elle était dans les bras de David, Jessica fit signe à sa sœur de ne rien dire. Elle lui fit comprendre  par l’expression de son visage de ne rien laisser paraître. De toute façon, Juliette était si choquée qu’aucun son ne pouvait sortir de sa bouche. Elles étaient tellement  absorber par la discussion qu’elles n’ont pas vu le temps passer. Elles n’ont pas entendu David entrer non plus.

-Oh David, comment vas-tu fit Jessica l’air totalement ravie de voir son beau-frère ! Toujours aussi beau ! Décidément l’âge n’a aucun effet sur toi ! Il faudra que tu me donnes ton secret.

-Du sport, du sport et une vie saine ma chère !répondit David.

« Certainement se dit Juliette en elle-même, tu dois en faire du sport avec toutes ces femmes que tu fréquentes ! Quel hypocrite ! »

-Chérie ta sœur est de plus en plus belle ! Vous êtes de plus en plus belles ! La nature vous a gâtées ! poursuivit David.

Il embrassa vigoureusement sa femme qui resta inerte. Elle croisa le regard de sa sœur qui lui fit signe de jouer son rôle d’épouse….  Mais c’en était trop pour Juliette. Elle était fatiguée de faire semblant. Tout ce qu’elle souhaitait c’était affronter son mari et en découdre.

-Tu as l’air très fatiguée ma chérie tu n’as pas dormi ? demanda David.

-Très peu, répondit Juliette ! Alice va bien ?

-Oui, elle a dormi comme un bébé sous l’effet des médicaments. Je m’attendais à avoir  une nuit assez agitée mais tout s’est très bien passé. Je lui ai dit qu’on allait passer lui rendre visite dans la journée. Allez va te doucher, je vais te préparer un bon petit déjeuner.

Juliette n’était pas rassurée de laisser son mari en compagnie de sa sœur alors qu’elle essaya de trouver une excuse pour qu’ils ne se retrouvent pas seuls tous deux, Jessica déclara :

-Tu veux empoisonner ma sœur, tu ne sais même pas bouillir de l’eau, je vais t’aider.

Juliette  les regarda pendant un moment et se demanda s’il n’y avait rien entre eux. Après tout tout le monde lui cachai des choses dans cette histoire même sa propre sœur. David semblait aux anges de voir Jessica à tel point que Juliette se demanda si toute l’histoire racontée sur son mari n’était pas un canular. Il avait l’air si naturel, si gentil si inoffensif qu’il ne pouvait avoir que deux possibilités, soit Isabelle et Jessica ont menti, soit David est un dangereux personnage et un vrai comédien. Juliette décida d’en avoir le cœur net mais à sa manière

-Ok je vais me doucher je reviens

Elle fit mine de se diriger à l’étage mais se dirigea vers le cagibi se trouvant à côté de la cuisine.

-Qu’est-ce que tu fous ici ? Je t’avais interdit de venir chez moi tu t’en rappelles chuchota David ?

-Je viens rendre visite à ma famille, ma nièce a eu un accident non ? Je fais partie de ta famille cher beau-frère !

-Arrête de te foutre de moi ! Tu sais très bien que je ne plaisante pas. Tu vas trouver un moyen de déguerpir au plus vite !

-Sinon ?demanda Jessica.

-Ne me pousse pas à bout menaça David !

-Tu ne me fais pas peur, mais vraiment pas du tout ! répondit Jessica.

-Tu devrais pourtant car on avait un accord ! J’ai respecté ma parole à toi de respecter la tienne en restant à l’écart de ma famille.

-J’ai le droit de voir ma sœur et ses enfants que cela te plaise ou non!

David attrapa fermement Jessica par le bras

-Ecoute-moi bien, je n’ai absolument rien à faire de tes droits et tu le sais très bien ! Tu vas prendre tes affaires et décamper sur le champ.

-Lâche-moi tout de suite ou je crie ! Tu veux sans doute que ma sœur sache que tu es un criminel ?

-Tu n’es qu’une imbécile ! Je te croyais plus intelligente que ça. Tu vas payer le fait de ne pas avoir tenu parole ! cria David  en la secouant.

Partage si ce chapitre te plait !

Le chapitre 11 se trouve ici merci! 😆

Facebook Comments
Share This

Inscris-toi pour ne rien rater...

Si tu veux recevoir toutes nos publications , inscris-toi à la newsletter! 

Merci et à bientôt pour de nouvelles aventures!